Archives d’Auteur: Gilles

Comment le Portage salarial en Chine peut-il vous aider a établir une entreprise ?

atelier-chine-puissance-economique-pays-innovant

De nombreuses entreprises s’intéressent au marché chinois et sont tentées de s’implanter dans ce pays. Cependant, il peut être plus difficile que prévu pour les entrepreneurs de s’y installer. En effet les longues démarches administratives et les différences culturelles propres à chaque pays sont autant de contraintes pouvant endiguer à terme tout projet professionnel dans l’Empire du Milieu.

Lire la suite

2017 l’année du Coq, Dress to Impress

chairmantrump1

Selon le calendrier Chinois, l’année 2017 est l’année du Coq de Feu. Le Coq est le dixième animal du zodiaque chinois. Il est réputé franc, analyste et méthodique.

Lire la suite

Le Chinese Business Club : l’audace du lobbying

La Saga des Audacieux

Le Chinese Business Club : l’audace du lobbying

Tisser des liens entre les grands dirigeants français et chinois est le pari d’Harold Parisot. Un pari réussi avec le Chinese Business Club. Emmanuel Macron, Sophie Marceau, Albert de Monaco ont été invités d’honneur. Rencontre avec le fondateur de la plateforme de lobbying franco-chinoise pour La Saga des Audacieux.

 

Mathilde Aubinaud : En quoi êtes-vous audacieux ?

Harold Parisot : Je vous confirme qu’il faut un minimum d’audace pour proposer à des chefs d’Etat et des grands dirigeants de venir au Chinese Business Club.

Mais avec de l’audace, du travail et de la persévérance, cela finit par payer.

Désormais, investisseurs, entrepreneurs et chefs d’entreprises se bousculent pour venir rencontrer et échanger avec Sophie Marceau, Nicolas Sarkozy, Emmanuel Macron, Henri Giscard d’Estaing, Pierre Gattaz, le Prince Albert II de Monaco, Jean-Paul Agon, Jean-Pierre Raffarin, …

Si l’on devait résumer les points saillants de votre parcours…

View original post 775 mots de plus

Le PRC Episode Chine c’est fini

Capture du 2016-02-18 16:59:31

Après 5 années en Chine à vendre du vin jusqu’aux portes du désert du Taklamakan j’ai décidé de rentrer en France. La décision n’a pas été évidente, mais finalement je suis heureux de rentrer au pays pour  respirer le bon air, pour la nourriture et revoir famille et amis.

Lire la suite