Si toi aussi tu veux vendre du vin en Chine

Bouteille-et-muraille-Chine

Je reçois souvent des emails d’étudiants, d’agents ou de personnes souhaitant changer de profession et désirant se lancer dans l’export de vin en Chine. Je leur répond poliment que je ne peux pas répondre au cas par cas, car ça me prendrait trop de temps mais j’ai toujours promis de leur écrire un jour un article sur ce sujet.

Il faut bien comprendre que si vous commencez en 2013 voire même 2014, le temps de mettre les choses en place, vous êtes dans le 4e wagon d’arrivée et qu’il à déjà beaucoup de monde sur le marché surtout si vous décidez d’aller vous installer à Shanghai ou à Pékin qui sont certes les marchés les plus murs mais aussi les plus saturés. C’est sur c’est plus agréable de vivre à Shanghai, le petit Paris de l’orient, mais il faudra plutôt viser les villes Tiers comme Wuhan, Xiamen, Dalian, Changsha, Xi’an, Shenyang, Qingdao, Changchun , Nanning, Fuzhou ou bien encore Guiyang.

Si votre vin part sans vous

Si vous exporter en direct vous devrez vous enregistrer auprès de l’Asqiq, si c’est un tiers qui exporte pour vous, pas besoin.

Documents nécessaires pour l’export :

Un certificat d’hygiène par vin et par millésime délivré par un laboratoire agrée.

Un certificat Export par vin et par millésime délivré par la chambre de commerce de votre région.

Un contrat commercial (anglais) entre la partie A et B, certaines douanes peuvent le demander.

Un Certificat d’embouteillage en anglais signé et tamponné

Un C/O , certificat d’origine connu aussi sous Form A

Une facture commerciale d’origine signée et tamponnée

Le B/L (bill of lading) original de la société de fret maritime

Si vous envoyer en caisse en bois, il faudra en plus un certificat de fumigation.

Il est fortement conseillé d’utiliser des palettes en plastique ou bien palettes aux normes américaines pour éviter de se faire bloquer en douane a cause du bois.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site Netvs.org. le site fourni des fiches Export pays par pays. il faut un accès, mais en cherchant parmi vos amis vous trouverez peut être quelqu’un qui est membre.

Si vous partez avec votre vin

Entre la préparation en France, le délai de Shipping, le temps de transport et le dédouanement en Chine il faut compter facilement 2 mois voire 3mois. Calculez bien votre coup pour que votre container arrive 2 -3 mois avant le début des fetes. c’est en septembre qu’il faut expédier au plus tard pour le nouvel an Chinois (31 janvier 2014).

Officiellement la douane Chinoise prend un carton par type de vins, pour le contrôle sanitaire. dans la pratique c’est bien différent, les écarts varient de 1 à 10 cartons.

le dédouanement est variable entre 10 jours a 3 semaines , cela dépend des douanes. certaines débloque le container en 10 jours et vous laisse la charge d’aller déposer vos vins au  Bureau d’inspection et de quarantaine pour obtenir le certificat d’hygiène. d’autres douanes s’en chargent ce qui rallonge le délais de 2 semaines.

Pour fonctionner en Chine, voici les documents nécessaires

la business licence 组织及曹代码证 et du Kbiss Chinois 企业法人营业热照 que l’on appelle Yingye Rezhao.

Votre licence d’import de vin (vous pouvez toujours faire importer votre vin par un tiers)

Les 2 choses les plus importantes

Le certificat d’hygiène 卫生证 qui prouvent que vos vins ont été inspectés par le bureau d’inspection et de quarantaine et qu’ils sont propres pour la consommation sur le marché Chinois.

Le certificat de paiement des taxes 报税关单 qui prouve que votre vin n’était pas importé illégalement et que ce n’est pas un vin contrefait.

c’est essentiellement ces 2 documents que les clients demandent à chaque fois.

La lettre de transport officielle 随府单 est parfois demandé, mais c’est plus rare.

Ah oui et pour la contre étiquette en Chinois je vous renvoie à mon article.(voir plus bas)

Bonne Chance !

Voir Aussi : Export vin Chine : La contre étiquette en version chinoise

Voir Aussi : La saisonnalité des ventes de vins en Chine

Voir Aussi : Quelques Conseils pour vendre son vin en Chine

6 réponses à “Si toi aussi tu veux vendre du vin en Chine

  1. Bonjour,

    J’ai un ami chinois qui possède un petit magasin en chine et je souhaite lui fournir à partir de la france du vin. Est ce que la procédure concerne aussi mon cas? C’est à dire enregistrement à asqiq et les documents necessaire pour l’export,…

  2. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre blog avec beaucoup d’intérêt. Je ne vend pas de vins mais c’est un domaine que je connais bien pour avoir travaillé dans les services des douanes en charge de la viticulture à Beaune, Reims, Blaye, Bourges, Nîmes… pendant plus de 10 ans. Aujourd’hui je suis le chef adjoint du bureau de Brest (où il n’y a pas beaucoup de vigne !).
    A titre privé je prend des cours de chinois auprès de l’institut CONFUCIUS depuis plusieurs année. J’ai passé avec succès le diplôme de chinois HSK 3 l’année dernière. A ce titre, il m’a été proposée une bourse d’étude pour partir en Chine pour une période de 1 à 2 mois. J’ai donc proposé un thème d’étude qui est l ‘ » origine des produits agro-alimentaires dans les échanges franco-chinois ». Par origine j’entends l’origine géographique (pays d’origine, mais aussi appellations de type AOC-AOP) ou les labels de qualités et la traçabilité des produits. J’ai quelques contacts avec des négociants en thés et une ferme de production. Mon tuteur sera le professeur Jiang Zuoli de l’université de Shandong. Je suis à la recherche de contact dans le monde viticole chinois : domaine viticole de production (de préférence dans la région de Shandong) et des négociants – importateurs (plutôt dans le Guandgong où doit se dérouler l’essentiel de mon séjour). A la lecture de votre blog j’ai pensé que vous auriez pu m’aider, voir m’accorder un peu de votre temps pour me recevoir une demi journée afin de me présenter la situation du marché du vin chinois pour les producteurs français. Je pourrais vous adresser les pièces de mon dossier si vous le souhaitez. La période prévue pour le séjour est le mois d’avril 2016
    J’ai oublié de vous préciser que je connais un peu la CHINE pour m’y être rendu à plusieurs reprises dans le sud du pays (Guangdong et Guangxi) mais cela ne fait pas de moi un connaisseur de ce vaste pays.
    Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
    Bien cordialement

  3. Bonjour,

    Nous venons de constituer une société pour exporter du vins et autres produits Français en Chine et plus précisément dans la province du Sichuan.

    Les produits (essentiellement du vin) que nous proposons sont vendus sous le nom de marque de nos partenaires Français.

    J’ai plusieurs interrogations :
    —————
    Pour les documents nécessaires pour l’export, est-ce à nous OU ou aux fournisseurs de faire la demande pour les documents suivants?

    Le certificat d’hygiène par vin et par millésime
    Le certificat Export par vin et par millésime
    Le Certificat d’embouteillage en anglais signé et tamponné
    Le C/O , certificat d’origine connu aussi sous Form A
    —————
    Si nous exportons ces produits via un importateur Chinois local sur place, faut t’il que l’on s’enregistre auprès de l’Asqiq ?

    Dans ce cas la, doit-on malgré tout disposer de la business licence 组织及曹代码证 et du Kbiss Chinois 企业法人营业热照 ?

    La licence d’import de vin dont vous parlez est-elle la même chose que la business licence ?

    Si nous venions à avoir besoin de cette licence d’import car nous ne souhaitons plus passer via un importateur local, quel est la procédure à suivre ?

    Je suis désolé si mes demandes ne sont pas assez claires, certains éléments restent assez flou pour moi,

    Je vous remercie en tout cas pour avoir partagé votre expérience,

    Dans l’attente de vous lire,

    Hugo

    • Bonjour Hugo,
      pour les documents exports c’est au fournisseur a faire la demande auprès d un laboratoire et chambre de commerce regionale.
      pour ma part je n ai pas eu a m enregistrer aupres de l ASQIQ.
      La business license est différente de la licence d import.
      Si vous avez la licence d import il vous faut qd même passer via un transitaire qui utilisera vos documents pour faire l export. apres encore mieux via un declarant en douane pour skipper le transitaire.
      Gilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s