La Foire de Guizhou 2013, Merci la Pluie !

mmexport1378991234417

Du 9 au 12 septembre dernier, se tenait la 3 e foire internationale d’alcool de la province de Guizhou. Pour ce qui ne connaissent pas La capitale Guiyang, elle se trouve au sud Ouest de la Chine. La ville est surtout connue pour être la capitale du Maotai, ce fameux alcool de riz très fort que la plupart des étrangers boivent a contre cœur pour célébrer la signature d ‘un contrat avec les Chinois.

Guiyang est le hub de la Chine du Sud-Ouest, une ville qui se développe très rapidement et j’ai bien pu m’en rendre compte par rapport à l’année précédente. Curieusement il n’a pas de Mc do, ni de 7/11 mais par contre ils ont des 8/12 pour les remplacer. C’est aussi la région des Miao une des principales minorités ethniques Chinoises, d’ailleurs l’organisation nous demande de les respecter et de ne pas les perturber.

La foire des alcools et des vins se déroule au parc des expositions flambant neuf de la ville sur près de 9 halls principalement consacrés aux baijius et avec un hall dédié aux vins étrangers. Cette année l’organisation à fait la chasse aux abus, car beaucoup d’entreprises locales embauchaient des étrangers déjà en Chine, pour bénéficier de subventions. La durée a été aussi réduite de 5 à 4 jours, par contre je ne sais pas pour quelle raison. Néanmoins on a quand même réussi à trouver le Greffe du tribunal de Niort, mais l’organisation s’en est aperçue et l’a fait retirer.

IMG_20130908_160513

Cette année c’est plus difficile car les pavillons des pays Européens sont scindés en 3 ou en 4, donc les gens vont le tour de plusieurs avant de se décider sur leur achats. Beaucoup sont des clients qui viennent acheter quelques bouteilles, alors que la plupart des exposants espèrent trouver un importateur ou des distributeurs.

mmexport1378991244183

C’est la le grand décalage entre les petits grossistes étrangers qui viennent vendre leurs fins de stocks et les vignobles qui viennent promouvoir leurs vins. C’était donc une chasse à la meilleure place de stand, et toujours prospecter un emplacement vide où l’on peut capter un maximum de flux de passage.

J’aurais appris quelque chose durant ce salon, ne jamais donner le prix de 250, c’est une insulte pour les chinois, cela désigne quelqu’un qui fait les choses sans réfléchir. D’ailleurs les chinois me disaient que je ne pourrais jamais faire de business à Guiyang si je continuais comme ça.

mmexport1378990831252

Le salon s’est modelé et remodelé de jour en jour avec un jeu de chaises musicales pour permettre a ceux avaient un peu de stock de vendre. Le dernier jour, la pluie nous a même sauvé car nous avons pu tout écouler à la fin grâce a deux heures de vente supplémentaires. Merci la Pluie !

Voir aussi : Les Chiffres Chinois, Superstition et business en Chine

Voir aussi : Quelques salons de vins en Chine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s