Quand je bois des canons avec des officiers de l’armée populaire de Chine

??????????

De mémoire , la première fois que j’ai été invité par l’armée dans ma vie, c’était par le général de la base française de Baden Baden en Allemagne au début des années 90 à l’époque où j’étais encore petit chanteur à la croix de bois. Ce jour là j’en ai gardé un excellent souvenir, surtout le repas ,ce jour là, j’ai compris que l’armée française sait recevoir !

Tony Lin, c’est mon copain à Canton, d’abord mon premier client mais un bon copain. Il me fait rire avec sa carte du PCC, il l’abhorre partout pour le business, pour rentrer gratuit dans toutes les danweis, mais on fond je sais qu’il en a rien a foutre, c’est juste pour le business.

Tony, à pris l’habitude de m’inviter à ses repas pour que je l’aide à vendre le vin, j’ai une bonne culture générale du vin et je parle Mandarin couramment, donc pour lui c’est parfait pour impressionner ses clients. Cette semaine il me contacte via QQ et me dit de réserver mon mardi car on va dîner avec des officiers de l’armée populaire de Chine.

Pour moi c’est un super challenge, j’ai toujours entendu que l’armée Chinoise boit beaucoup, mais aussi c’est une super occasion pour faire le business du vin.

Canton est une ville garnison de l’armée populaire de Chine, un des plus gros verrou de la Chine du Sud ,et il y a beaucoup de zones militairse surtout autour de la montagne BaiYun. Donc je suis très content de rencontrer des officiers de Canton.

Tony, me fait part que ce soir nous dînons avec 2 capitaines et un général de l’armée de terre. Ils sont très curieux de dîner avec un étranger et d’apprendre un peu sur le vin français. Pour ce qui est des plats servis, je suis plus que rassasié , l’armée sait nourrir ses hommes !

Le repas se poursuit , première mi temps au cognac. Je commence à m’intéresser de plus près et je pose la question. A l’ école militaire étudiez vous la période printemps automne (春秋) et Cao Cao (曹操) . Quel affront j’avais fait. Pour les occidentaux qui connaissent un peu la Chine, Cao Cao est un des plus illustres généraux chinois, mais pour les militaires Chinois, j’ai vite compris que ce n’était pas le cas. Ils m’ont vite répondu qu’ils étudiaient d’abord Sun tzu pour l’histoire militaire ancienne, puis Machiavel, Clausewitz et Antone-Henri Jomini.

Ensuite, un des invités m’a gentiment expliqué qu’ils y avait trois niveaux de repas, le premier où l’on profite pour boire et manger sans se soucier d’autre chose, le deuxième est avec ses amis, le troisième ou l’on a des débats et l’on peut perdre des amis pour toujours a cause des discussions , il m’a bien rappelé que ce soir j’étais au premier niveau et qu’il fallait que j’arrête de poser des questions.

Une autre chose intéressante avant ce rappel à l’ordre, un des capitaines , est issu de la minorité Miao, en Chine il y a 56 minorités représentant près de 10 % de la population Chinoise. Alors j’ai demandé si les minorités telles que Ouighoures et Tibétains pouvaient être officiers dans l’armée Chinoise. Pour les Ouighoures j’ai reçu une réponse positive , pour le Tibet. Absence de réponse.

Deuxième partie de la conversation, les chansons Chinoises. Un des capitaines me reproche de ne pas parler cantonais. Je lui réponds de me donner un an et nous irons ensemble chanter au KTV 财神到,(si tu es Chinois Cantonais , et que tu lis cet article tu comprendras que j’ai mis sur le cul l’officier) , pour le reste j’énumère les 4 ou 5 chansons chinoises que je connais jusqu’à les filles du Mont Ali (阿里山的姑娘). C’est de Taiwan ils me répondent, mais Taiwan c’est la Chine Voyons par diplomatie commerciale. En général, avec le chinois , j’ai une réponse tout faite pour ce sujet, je leur dis, que c’est l’Alsace-Lorraine de la Chine, après libre a eux de la reprendre ou non. Cette fois ci, je ne me suis pas aventuré sur ce sujet.

Nous avons pris rendez vous pour une prochaine rencontre, je ne suis pas sur je vis y survivre la prochaine fois.

Voir Aussi : Première fois dans le monde chinois,  il y a 20 ans

Voir Aussi : Wuhan Exposition, le salon de l’homme

Voir Aussi : Quelques conseils pour surprendre votre Client en Chine

2 réponses à “Quand je bois des canons avec des officiers de l’armée populaire de Chine

  1. Très intéressant ! cela nous donne une petite idée de la complexité de cet incroyable continent !

    Attention, Canton est une ville garnison et non pas une vile garnison 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s