Le Jeudi à Canton, c’était InterRhone

mmexport1372401360629

Drôle de jeudi à Canton, j’étais parti par une chaude journée (35c) à la Winexpo à Pazhou, pour suivre l’actualité des importateurs. Une exposition très décevante seulement 2 halls, dont un hall consacré au Baijiu et donc un seul hall pour le vins avec des exposants a majorité de Canton, limite pour une exposition qui se veut internationale.

Avec la magie de Wechat, un de mes clients a posté un Moment sur le wine tasting des vins des Cotes du Rhône, je suis donc parti au Four Seasons pour rattraper la journée. Quand InterRhone invite il le fait très bien, pas moins d’une quarantaine d’exposants venant de Shanghai, Dongguan, Canton, Shenzhen, j’ai même vu Nanning, la foule des grands jours, plus qu’a Winexpo !

IMG_20130627_141722

Au wine tasting,le petit Canton des importateurs était là, J’en ai aussi profité pour former Ming, et lui faire découvrir autre chose que le Merlot et le cabernet sauvignon maintenant il n’arrête plus de me parler que du Syrah. Toutes les appellations étaient représentées à l’exception du Beaumes de Venise et de Chateau neuf du Pape qui étaient curieusement absents.

Les vins des cotes du Rhône sont la troisième appellation importée en Chine derrière Bordeaux et Languedoc alors que ce sont ceux qui se marient le mieux avec la cuisine chinoise.

InterRhone c’était aussi l’occasion de rencontrer Olivier Legrand @O_Legrand_IR, le grand Sage du conseil qui a fait le voyage en Chine pour promouvoir les vins. Olivier est désormais ce que Thomas Jullien est pour Bordeaux, Monsieur Rhône 罗纳先生,son compte weibo est en préparation, il pourra rejoindre très prochainement la liste des français du vin influents sur weibo.

Olivier Legrand IR & Ming
Olivier Legrand IR & Ming

Le wine tasting s’est poursuivi au Mandarin Oriental hôtel avec un défilé de mode de jeunes créateurs dont le thème est : comment de jeunes stylistes chinois traduisent les vins du Rhône. Excellent pour la promotion sur wechat et sina weibo,c’est même sur weibo que 2 jeunes stylistes ont pu gagner leur billet pour Paris avec le vote des internautes. Quand on sait que les consommateurs de vins en chine sont les balinghous ( nés après 80) c’est juste ce qu’il fallait faire car ils utilisent tous wechat et Weibo.

mmexport1372401513570

mmexport1372401497395

Dans les quelques vins des cotes du rhône que j’ai dégusté et qui correspondent vraiment au palais chinois, Domaine Brusset, Les travers Cairanne, Domaine Grand veneur Clos sixte Lirac, Saint Esprit Cotes du Rhône de chez Delas, Reserve la Borie du Chateau Duchene, Crozes Hermitage de chez Vidal Fleury

La soirée s’est ensuite poursuivie autour d’un buffet l’occasion de continuer à parler sur l’évolution du vin en Chine. Les cotes du Rhône axent leur communication sur un vin de qualité et haut de gamme, pas toujours évident quand un chinois recherche un prix et un packaging. Et cette soirée là j’ai pu réaliser la confrontation de deux mondes, celui de Shanghai, d’une ville cosmopolite et d’un marché mur a celui de Canton et des villes tiers qui ne comprennent pas encore le vin.

 

Voir aussi : Vinexpo, les chinois la clientèle le plus volatile

Voir Aussi : Wuhan Exposition, le salon de l’homme

Voir Aussi : Interwine Mai 2013, Forza Italia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s