Vinexpo , Les chinois la clientèle la plus volatile

2013-06-04-1467A la veille du Vinexpo qui se tiendra du 16 au 20 Juin 2013 à Bordeaux, voici quelques conseils pour comprendre le système d’achat de la clientèle chinoise.

Je discutais encore avec un de mes clients cette semaine, il me disait encore «中国人买不懂»les chinois ne comprennent pas ce qu’ils achètent. Cette édition encore plus, beaucoup de nouveaux chinois vont affluer dans les allées du salon en s’improvisant importateur . Ils vont vous parler de l’empire du milliard, qu’ils ont plein de «朋友» amis) et qu’ils ont un gros «关系» Guanxi dans une province du DongBei (Nord-Est Chine) , ou de la chine centrale, dans une petite ville d’un million d’habitant dont vous n’avez jamais entendu parler.

La nouvelle tendance c’est Bordeaux Rive droite, avec sa dominance en Merlot, plus facile pour faire «干杯» (cul sec) que la rive gauche. Avec la menace d’augmentation des barrières douanières plus la nouvelle politique de bannissement des produits de luxe, la tendance va être au AOC entrée et moyen de gamme de Bordeaux et des autres appellations qui devraient augmenter cette année.

Je pense si il y a augmentation de tarif douanier, c’est surtout les VDP (IGP) qui vont le plus en pâtir, et les vins du Chili, qui vont en bénéficier.

Le tout Bordeaux est une époque révolue. Auparavant Bordeaux c’était comme Louis Vuitton, pour les nouveaux riches, si vous n’avez pas pas le sac ou la bouteille que les gens du village peuvent reconnaître, vous ne pouviez afficher votre nouveau statut.

La négociation en Chine est le sport national comme la séduction en France, les chinois adorent ça et attendez vous a passer des longues heures a discuter sur quelques centimes.

La plupart d’entre eux, surtout les nouveaux ne comprennent pas le vin, un vin d’une même appellation pour eux c’est la même chose, ils font moins attention aux méthodes de vinification, au millésime , ils cherchent un prix, un packaging et des médailles de concours Européens. Vous ferez affaire avec eux cette année, mais l’année prochaine si ils trouvent moins cher, ils iront voir chez votre voisin.

J’ai eu le cas d’un client cantonais qui me reprochait de vendre mon liquoreux trop cher, ll avait acheté un saint croix du mont 2010 à un prix inférieur. Je lui ai dit qu’on était sur un millésime Monbazillac 2004, que le prix forcement était plus cher. Même pour les nouveaux produits comme les liquoreux , ils ont tendance encore a tout mélanger.

Si vous faites un contrat, attention le contrat c’est la base de négociation pour eux alors que pour nous c’est le résultat final. Bonnes Ventes Merci pour les invitations reçues par les vignobles on se verra au Vinexpo 2014 à Hong Kong et

peut être je ferai le voyage à Pékin, pour inaugurer le Vinexpo Beijing.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s